Rechercher

Je m'inscris

Zoom sur...

... le Bibliofil'

D'une périodicité mensuelle cette lettre vous informe sur :

- les animations gratuites proposées sur l'ensemble du Réseau

- nos coups de coeur, sélections thématiques, et nouveautés

- nos services, supports et ressources numériques

- et bien d'autres choses encore...

Pour s'y abonner trois possibilités :

1 - Vous êtes un abonné du Réseau

Connectez-vous avec votre n° de carte et votre année de naissance

Cliquez sur  "S'inscrire" dans le pavé "Je m'inscris" à gauche de l'écran

Cette opération valide votre inscription à la Lettre d'information Bibliofil' .

Ou bien

2 - Vous nêtes pas un abonné du Réseau

Cliquez sur  "S'inscrire" dans le pavé "Je m'inscris" à gauche de l'écran et renseignez votre mail

Un mail de confirmation vous sera envoyé et activez le lien d'inscription

Ou bien

3 - Demandez à l'accueil de votre bibliothèque ou médiathèque habituelle que l'on vous inscrive.

Bonne lecture !

Partager "Lettre d'information Bibliofil'" sur facebookPartager "Lettre d'information Bibliofil'" sur twitterLien permanent
<>

Copier le code suivant sur le site où vous voulez afficher le kiosque

<iframe height='150' style='border: 0px; overflow:hidden' width='100%' scrolling='no' title='A découvrir' src='http://cc-nozay-bibliotheques.fr/java/kiosque/titre/A+d%C3%A9couvrir/style_liste/cube/nb_notices/50/only_img/1/aleatoire/1/tri/1/nb_analyse/50/op_hauteur_img/130/op_transition//op_largeur_img/90/op_hauteur_boite/0/op_captions/true/op_autoplay/false/op_visible/0/op_speed/0/op_auto/2/op_scroll/1/rss_avis/0/id_catalogue/4/id_panier//profil_redirect//boite/boite_jaunefonce/profile_id/1/id_user/0///styles_reload/0/type_module/KIOSQUE/division/1/id_module/6/id_profil/1/vue/cube?titre=A%2Bd%25C3%25A9couvrir&amp;style_liste=cube&amp;nb_notices=50&amp;only_img=1&amp;aleatoire=1&amp;tri=1&amp;nb_analyse=50&amp;op_hauteur_img=130&amp;op_transition=&amp;op_largeur_img=90&amp;op_hauteur_boite=0&amp;op_captions=true&amp;op_autoplay=false&amp;op_visible=0&amp;op_speed=0&amp;op_auto=2&amp;op_scroll=1&amp;rss_avis=0&amp;id_catalogue=4&amp;id_panier=&amp;profil_redirect=&amp;boite=boite_jaunefonce&amp;profile_id=1&amp;id_user=0&amp;=&amp;styles_reload=0&amp;type_module=KIOSQUE&amp;division=1&amp;id_module=6&amp;id_profil=1&amp;vue=cube' >&nbsp;</iframe>

Les derniers avis

 

Princesse Sara n° 1
Pour une mine de diamants (Audrey Alwett)

note: 5Super BD Azaée - 6 octobre 2019

Une bande dessinée vraiment originale. On est emporté dans l'histoire de Sara et on ne voit pas l'histoire passer. Dès que l'histoire se termine,on veut tout de suite le prochain tome.

Linnea dans le jardin de Monet (Christina Björk)

note: 5Le DVD pour enfants sur Monet La Our little family - 27 août 2019

Plusieurs personnes m'avaient recommandé ce DVD afin de pouvoir aborder le peintre Monet avec mes enfants.
C'est un joli dessin animé qui ne dure que 30 minutes et qui permet de découvrir le monde de l'impressionnisme et le travail de Monet.

histoire vraie de Yen-Yen le panda géant (L') (Frédéric Bernard)

note: 5La belle histoire de Yen-Yen La Our little family - 27 août 2019

J'ai pris ce livre pour instruire ma fille autour des pandas mais je ne savais pas que c'était l'histoire vraie d'un panda qui est venu en France.
C'est une très belle histoire, les dessins sont magnifiques et on a adoré l'interview de sa vétérinaire à la fin du livre.
On apprend beaucoup de choses sur les pandas via cet album jeunesse.

L'abeille (Paul Starosta)

note: 5Un livre complet sur les abeilles La Our little family - 27 août 2019

Ce livre est composé de photos, d'illustrations et de textes sur les abeilles.
L'enfant sera incollable sur le sujet via ce livre et il sera amusé par les fenêtres pop up à ouvrir.

L'abeille à miel (Kirsten Hall)

note: 5Un joli livre poétique pour apprendre La Our little family - 27 août 2019

Ce livre est joliment écrit, un peu comme un poème et il explique parfaitement le travail des abeilles.
Les illustrations sont sublimes.
Facile à lire même pour un lecteur débutant.

Tom, petit Tom, tout petit homme, Tom (Barbara Constantine)

note: 5TOM PETIT TOM TOUT PETIT HOMME TOM DE BARBARA CONSTANTINE Famille Livreaddict - 1 août 2019


J'ai pris beaucoup de plaisir à le lire et même si la fin peut paraître "gentillet", j'ai trouvé au contraire que l'histoire fraîche et tragique à la fois traitait avec justesse et simplicité de sujets qui sont toujours d'actualité (vieillesse, isolement, précarité, acceptation de soi ..).

Des personnages attachants, un peu cabossés par la vie, qui vont se croiser, s'entraider et apprendre à s'aimer.

Il y a Tom, onze ans, qui habite dans un mobil-home. C'est un petit garçon débrouillard et intelligent qui vit de visites nocturnes chez ses voisins anglais (Archibald et Odette) ou de chapardages dans les jardins alentours.
Sa mère Joss l'a eu jeune. Bien qu'un peu rude et au premier abord immature, elle évoluera au fur et à mesure de l'histoire.
Madeleine, vieille dame un peu loufoque, qui sera secourue par Tom au cours d'une de ses visites, trouvera en chacun des protagonistes un soutien.
Et enfin Sammy, qui, avec son costume de croque-mort, va venir chambouler tout ce petit monde.

Un roman plein de bons sentiments, que j'ai lu rapidement et qui fait du bien au cœur.

https://famillelivreaddict.blogspot.com/2019/08/tom-petit-tom-tout-petit-homme-tom-de.html

La retraite de Nénette (Claire Lebourg)

note: 5La retraite de Nénette Famille Livreaddict - 30 juillet 2019

Gros coup de cœur familial.
Ce livre est à faire découvrir aux enfants et à lire en famille.
Cette Nénette mérite d'être connue et son histoire avec.
Un livre magnifique aux illustrations simples et enfantines.

Sauvage (Emily Hughes)

note: 5Sauvage d' Emily Hughes Famille Livreaddict - 30 juillet 2019

"Personne ne se souvenait du jour où elle était arrivée là. Mais chacun sut aussitôt qu'elle était faite pour vivre dans les bois."

Ce soir, nous avons découvert une petite fille aux yeux malicieux et immenses qui vit dans les bois.

Heureuse parmi ses amis dans la nature.

Mais, un jour, deux étranges créatures la trouvent et décident de la prendre pour l'éduquer.
Malheureusement, à vouloir la changer, ne vont-ils pas finir par la perdre?
Je vous laisse découvrir la fin par vous-mêmes car ce livre mérite d'être mis dans toutes les mains.

Anton (Elisabeth Zöller)

note: 5Anton d'Elisabeth Zoller aux éditions Bayard Jeunesse Famille Livreaddict - 30 juillet 2019

Anton, c'est la véritable histoire d'un petit garçon handicapé mental et physique suite à un accident dans une Allemagne régie par un régime nazi.
Ce roman est narré par sa nièce qui va nous faire partager l'évolution d'Anton et le combat de ses parents pour le sauver d'une éradication certaine.

Des livres traitant de la seconde guerre mondiale, du nazisme et des massacres, il en existe beaucoup mais peu parlent du '' traitement '' infligé aux enfants ou personnes ayant un handicap.
L'eugénisme faisait loi et était un véritable danger pour quiconque était un tant soi peu concerné.

Ma chronique est disponible sur le site :

https://famillelivreaddict.blogspot.com/2019/07/anton-delizabeth-zoller.html

En fuite (Thierry Robberecht)

note: 5En fuite de Thierry Robberecht Famille Livreaddict - 23 juillet 2019

Une belle découverte au rayon jeunesse de ma bibliothèque qui me donne envie de lire plus de livres de cet auteur.
J'ai adoré ce roman court, plein de sensibilité et poignant dont l'histoire m'a énormément touchée en tant que maman, mais aussi en tant qu'enfant de parents divorcés.

Ma chronique complète est sur mon site.

https://famillelivreaddict.blogspot.com/

Marie-Antoinette et ses soeurs n° 1
Premiers secrets (Anne-Marie Desplat-Duc)

note: 5Encore un chef d'oeuvre de la part d'Anne-Marie Desplat-Duc La Our little family - 10 juillet 2019

Anne-Marie Desplat-Duc a un don pour faire aimer l'histoire aux plus jeunes via ses écrits historiques très recherchés.
Après sa célèbre série des colombes du roi soleil, elle nous emmène dans l'enfance de Marie Antoinette.

Les sorcières modèles (Sylvie de Mathuisieulx)

note: 5Un livre rigolo La Our little family - 10 juillet 2019

Un livre rigolo que l'enfant dévore d'une traite.

La retraite de Nénette (Claire Lebourg)

note: 5un très beau livre La Our little family - 10 juillet 2019

Un très beau livre qui mène à la réflexion durant la lecture de l'enfant.

Antoine de Saint-Exupéry (Delphine Lacroix)

note: 5Un beau livre Olivia - 10 juillet 2019

Un beau livre à feuilleter avec les enfants.
A découvrir ensemble après la lecture du Petit Prince.

5+1 (Zenzile)

note: 5Un magnifique 11e album Florence - bibliothécaire - 21 juin 2019

Vous aimez le dub-reggae ? Et même si vous ne connaissez pas, n'hésitez pas à emprunter le dernier CD du groupe dud angevin, 5+1 en collaboration avec Jay Ree (chanteur de City Ray). Un album hypnotique où la voix ultra planante de Jay Ree s'accorde à merveille aux nouvelles compositions de Zenzile.

Une femme en contre-jour (Gaëlle Josse)

note: 5Un destin singulier Florence - bibliothécaire - 21 juin 2019

Attention, ce roman n'en est pas un. Ce n'est pas non plus un récit mais un livre qui nous raconte le destin d'une artiste singulière : la photographe Viviane Maier. Une femme qui a voué sa vie à son art, dans l'ombre et l'anonymat. A l'instar d'un Van Gogh, son immense et foisonnant travail sera découvert et mondialement reconnu après sa mort. Un livre passionnant. Si vous voulez en savoir plus sur le travail de cette artiste, je vous conseille de consulter le site officiel qui lui est dédié : www.vivianmaier.com

Deux soeurs (David Foenkinos)

note: 4Quand tout s'effrondre Florence - bibliothécaire - 21 juin 2019

Après 5 ans de vie commune, Mathilde qui pensait filer le parfait amour avec Étienne, voit sa vie basculer comme un château de cartes, lorsque ce dernier la quitte. Sidération chez Mathilde qui sombre et devient l'ombre d'elle-même. Accueillie par sa sœur et son mari, la cohabitation dans le petit appartement parisien pourra se révéler pernicieuse. Le portrait d'une passion amoureuse et de ses dérives.

Edmond (Léonard Chemineau)

note: 4Bande dessinée Adultes Anne - Bibliothécaire - 7 juin 2019

"Edmond" est une bande dessinée d'Alexis Michalik tirée de la pièce de théâtre du même nom -et du même auteur- sur les coulisses de la création de "Cyrano de Bergerac" par Edmond Rostand à la toute fin du 19è siècle à Paris. Il est assez savoureux de découvrir les sources d'inspiration, les péripéties - très nombreuses !- qui ont conduit Edmond Rostand dans un contexte d'écriture, financier, matériel, voire, amoureux, totalement impossible, à devenir l'auteur du plus grand succès théâtral français de tous les temps ! En voici le début :
En décembre 1897, Edmond Rostand n’a pas encore trente ans, mais déjà deux enfants et beaucoup d’angoisses. Il n’a rien écrit depuis deux ans. En désespoir de cause, il propose au grand Constant Coquelin une pièce nouvelle, une comédie héroïque, en vers, pour les fêtes et se met à écrire cette pièce à laquelle personne ne croit. Pour l’instant, il n’a que le titre : « Cyrano de Bergerac »...

Nos richesses (Kaouther Adimi)

note: 4Roman Nathalie - bibliothécaire - 22 mai 2019

La belle histoire des éditions Edmond Charlot créées dans les années trente à Alger par un groupe d’amis et qui ont vu éclore le talent d’Albert Camus, Jules Roy, Emmanuel Roblès et d’autres encore… Edmond Charlot était un passionné de littérature qui, malgré les difficultés financières, l’approche de la guerre d’indépendance, les attentats de l’OAS contre sa librairie a toujours œuvré à faire connaître les textes qui lui tenaient à cœur.

Gérard (Mathieu Sapin)

note: 4Bande dessinée Nathalie - bibliothécaire - 11 mai 2019

Mathieu Sapin a côtoyé pendant cinq ans Gérard Depardieu et en a tiré une bande dessinée, plutôt humoristique mais pas à la (dé-)mesure de son personnage principal à mon avis. Est-ce parce qu’au départ, il s’agit d’une commande (couvrir le voyage de l’acteur en Azerbaïdjan) que nous ne sentons jamais le propos décoller ou prendre une distance qui reflèterait le point de vue de l’auteur sur la personnalité haute en couleurs de l’acteur ? Mathieu Sapin semble juste retranscrire les moments qu’il a vécu avec Gérard Depardieu et l’on reste un peu sur sa faim. Mais cette bande dessinée a le mérite de montrer différentes facettes de Depardieu qui est loin de se limiter à ses provocations médiatiques.

Amour sorcier (Martine Pouchain)

note: 5Un livre passionnant mais âme sensible s'abstenir La Our little family - 30 avril 2019

Nana 11 ans: "Ce livre était passionnant mais âme sensible s'abstenir car certaines scènes sont violentes pour des personnes sensibles. Sinon, je le recommande car l'histoire est pleine de rebondissements".

Essie n° 21
Et si j'étais sorcière ? (Claire Clément)

note: 5Une livre rigolo et prenant La Our little family - 30 avril 2019

Néné, 7 ans: "j'ai adoré ce livre, il se lit rapidement. L'histoire est rigolote et la fin surprenante. Je l'ai lu sur deux jours"

Manifesto (Léonor de Récondo)

note: 5Un récit bouleversant et lumineux Anne - Bibliothécaire - 12 avril 2019

Un livre bouleversant, ou, en tout cas, qui m'a bouleversée, sur les thèmes de la mort, de l'exil et du deuil. Léonor de Récondo y fait le récit de la mort de son père, Félix de Récondo qui était peintre et sculpteur. Elle y entrelace deux narrations : cette nuit où elle-même et sa mère, Cécile, accompagnent Félix vers sa fin et un dialogue imaginaire entre Félix et E. Hemingway qui se sont bien connus en lien à la Guerre d'Espagne. La mort et la perte sont omniprésents dans le passé comme dans le présent, Félix ayant perdu trois de ses enfants dans la force de leur âge. Mais l'auteure livre ici un texte particulièrement fort et lumineux, un manifeste qui met en avant l'amour, l'élan créateur et artistique comme refuge contre la violence du monde.

Dessiner, mode d'emploi (Collectif)

note: 5Excellent livre pour apprendre à dessiner La Our little family - 8 avril 2019

Que vous soyez ado ou adulte, tant que vous êtes passionné par le dessin, ce livre vous plaira. Il est parfait pour se perfectionner dans cet art.

L'île au manoir (Estelle Faye)

note: 5Un coup de coeur de ma grande La Our little family - 8 avril 2019

Ma grande de 10 ans a adoré ce roman jeunesse.
Il se lit rapidement et il est très prenant sans une once d'ennui.

Les secrets de Lolly Pop (Geneviève Guilbault)

note: 5Parfait dès le cp La Our little family - 8 avril 2019

L'idée d'un format roman pour les lecteurs débutants est topissime.
A l'intérieur, c'est écrit en très gros et l'histoire est prenante donc l'enfant a l'impression de lire, comme les parents, de gros romans.

L'herbier des fées (Benjamin Lacombe)

note: 5Un superbe livre pour rêver La Our little family - 8 avril 2019

Voici un très beau livre pour rêver, que l'on soit enfant ou adulte.
Ici toute la famille l'a adoré grâce à sa mise en page et ses pages découpées qui le rendent encore plus précieux.

LaRose (Louise Erdrich)

note: 5Roman adulte Nathalie - bibliothécaire - 15 mars 2019

Landreaux est un indien Ojibwé qui, de façon incompréhensible car il est très bon chasseur, tue par mégarde le fils de son meilleur ami. La famille de l’enfant est dévastée et le tueur et sa femme, profondément bouleversés aussi recourent à une ancienne coutume indienne qui consiste à « donner » un de leurs enfants – en l’occurrence leur dernier fils de 5 ans, LaRose – à la famille endeuillée. Tous les protagonistes sont déchirés par ce geste, LaRose et sa mère notamment. Mais peu à peu la vie se réorganise pour tous autour de cette situation, qui connaîtra différents aménagements et qui aura des effets sur tous les personnages, sur leurs liens et leur cheminement. C’est un très beau roman qui explore les notions de deuil, de pardon, de vengeance et surtout d’aide que peuvent apporter des coutumes ancestrales dans des situations dramatiques telles que la vie en impose parfois. Cette « offrande » d’un enfant en adoption semble compréhensible d’un point de vue symbolique mais difficilement acceptable aujourd’hui car elle vient d’un autre âge et pourtant, elle va réellement réparer les uns et les autres, dans leur quotidien, selon la place à laquelle ils se trouvent. La force de l’auteur est de rendre crédible les vertus de cette tradition ancestrale vécue dans une société moderne.

Tydianin (Ali Amran)

note: 5CD audio Nathalie - bibliothécaire - 15 mars 2019

Un très beau CD qualifié à juste titre de « mariage d’amour entre puissance et douceur, modernité et authenticité, mélodies d’hier et musiques d’aujourd’hui ». Ali Amran réussit une belle alchimie entre musique rock et mélodies traditionnelles kabyles et ces onze titres sont un bonheur d’écoute !

Mes premiers pop-up (Ghylenn Descamps)

note: 5Dites-le avec des cartes pop-up ! Florence - bibliothécaire - 9 mars 2019

Le pop-up est une technique qui permet de créer des cartes en volume. Effet surprise garanti à l'ouverture de la carte ! Un livre pour apprendre et se perfectionner dans la fabrication de ces cartes avec trois niveaux de difficultés. Il n'y a plus qu'à vous lancer.

Dolorès (Bruno Loth)

note: 4Connaît-on vraiment ses parents ? Florence - bibliothécaire - 9 mars 2019

Nathalie part enquêter en Espagne sur le mystérieux passé de Marie, sa mère. Une mère souffrante, qui perd de façon accélérée la mémoire, qui se met à parler en espagnol et se fait appeler Dolorès. Nathalie comprend qu'elle ne connaît pas l'histoire de l'enfance de sa mère. Un récit qui met en lumière la guerre civile d'Espagne mais aussi la mémoire. Un conseil de lecture sur la guerre d'Espagne : la BD "Jamais je n'aurai 20 ans" de Jaime Martin.

Les filles de Salem (Thomas Guilbert)

note: 5L’histoire et le procès des « Sorcières de Salem » Florence - bibliothécaire - 2 mars 2019

En 200 pages, l'auteur nous plonge dans la tristement célèbre histoire des sorcières de Salem : des femmes accusées de sorcellerie et exécutées dans l'Amérique puritaine du 17e siècle. Un récit captivant, même si on connaît la fin tragique qui fut réservée à ces femmes. Une lecture poignante. A conseiller aussi le roman "Un bûcher sous la neige" de Susan Fletcher : l'histoire de Corrag, jeune écossaise, accusée de sorcellerie, au 17e siècle.

Demain et tous les autres jours (Noémie Lvovsky)

note: 5A voir! Nathalie - bibliothécaire - 26 février 2019

Dans ce film, Noémie Lvovsky traite avec poésie et délicatesse de la relation entre une petite fille de neuf ans et sa mère qui bascule peu à peu dans la folie. C’est d’abord une folie douce qui pousse cette femme à arpenter la ville en robe de mariée en oubliant de rentrer chez elle où sa fille l’attend seule jusque tard dans la nuit, ce sont des moments plus durs qui la clouent au lit, en larmes et la soustraient au monde et à son enfant… La réalisatrice se place du côté de l’enfant qui aime sa mère sans la juger mais elle n’édulcore pas la souffrance et la colère qu’engendre cette situation. Par ses références au mythe d’Ophélie, par l’intervention de la chouette-amie-gardienne de Mathilde qui parle, le film prend parfois des allures de conte, ce qui lui permet de garder aussi une certaine légèreté. Les personnages sont très attachants : la mère qui quelquefois se rend compte de ses défaillances sans pouvoir y remédier, l’enfant qui lutte seule pour rester avec cette femme qu’elle ne pourra au final pas retenir, le père qui même de loin soutient l’une et l’autre. Un très beau film plein de fantaisie, léger et poignant à la fois !

Lucky Luke n° 13
Nitroglycérine (Morris)

note: 4Bonne BD Baptiste - 8 février 2019

Un mélange d'action, de course poursuite et de combats sans oublier le suspens.
Une BD à lire ainsi que toute la série

Le lambeau (Philippe Lançon)

note: 5A lire! Nathalie - bibliothécaire - 1 février 2019

Le lambeau est le très beau récit de la reconstruction – physique et psychologique – de Philippe Lançon, journaliste grièvement blessé au visage lors de l’attentat à Charlie Hebdo le 7 janvier 2015. Avec minutie, il décrit ce qu’a été pour lui cette « traversée du miroir », il réussit à nous faire pénétrer dans le cocon qu’a représenté l’hôpital et qui, avec l’accompagnement de ses proches, lui a permis de se relever lentement. Il analyse très finement les étapes de son parcours, ses relations avec les soignants (notamment avec « sa » chirurgienne), et ses états d’âme avec une pudeur qui nous épargne sans doute les plus difficiles. C’est un texte à l’écriture alerte, élégante, souvent drôle, parfois mordant dans certains portraits, qui frappe par sa lucidité et sa sincérité. Voici un témoignage loin des tirades pressées de ceux qui réagissent à chaud et à tout, un récit qui a pris le temps de s’élaborer et qui offre au lecteur une vision en profondeur du parcours que ce traumatisme a induit chez l’auteur. Enfin, il met en avant le rôle vital que la littérature, la musique et la culture en général ont joué pour lui à cette période-là.

Douze ans, sept mois et onze jours (Lorris Murail)

note: 5Roman jeunesse Nathalie - bibliothécaire - 1 février 2019

Walden a douze ans, sept mois et quatre jours lorsque son père, sans raison apparente, l’abandonne en pleine forêt du Maine, dans une cabane à des dizaines de miles de toute habitation. Son but ? Forcer son fils, plus enclin à monter des maquettes qu’à briller au base-ball, à devenir un homme. Les moyens : l’interdiction de dépasser certaines limites, trois ou quatre boîtes de conserve, un maigre matériel d’aventurier ou de trappeur, et deux manuels de survie dans la région… Walden, d’abord incrédule, attend en vain le retour de son père. Il va devoir affronter une nature sauvage et hostile : il y fera d’étranges rencontres, certaines bénéfiques, d’autres beaucoup moins. Comment expliquer la cruauté de son père ? Aux trois-quarts du récit, le suspense monte, habilement dosé et nous sommes tenus en haleine jusqu’aux toutes dernières pages!

La Vie secrète d'Elena Faber (Jillian Cantor)

note: 4La vie secrète d' Elena Faber Magali - bibliothécaire - 19 janvier 2019

Ce roman se déroule dans une période sombre de notre Histoire, une histoire émouvante qui nous plonge dans la deuxième guerre mondiale mais aussi à la période de la chute du mur de Berlin.Un roman plein d'émotions et de rebondissements.

My absolute darling (Gabriel Tallent)

note: 4Un roman percutant Nathalie - bibliothécaire - 19 janvier 2019

Ce roman très bien écrit se lit d’une seule traite. Julia dont la mère est morte vit seule avec son père, tous les deux cernés par une nature en friche, sombre et hostile. Le père, violent et incestueux aime sa fille tout en la maltraitant. Il y a beaucoup de violence dans ce récit, beaucoup de scènes difficilement soutenables de confrontations ou de combats avec des armes à feu et des descriptions quasiment chirurgicales des blessures infligées. En fallait-il autant pour exprimer la folie d’un homme ? Je n’en suis pas sûre … ce déferlement de haine parait disproportionné par rapport à l’histoire de cet homme, malaimé par son père. Mais le cheminement de Julia pour se libérer de cet amour toxique et destructeur et sauver sa vie reste intéressant car il prend bien en compte les contradictions de l’adolescente, sa fascination mêlée à la haine pour son père qui l’empêche longtemps de réagir, la destruction de la confiance en soi que la violence paternelle lui a imposé. Les descriptions des forêts, des végétaux et de la faune qui les habitent, de l’océan sont saisissantes et participent grandement au climat oppressant du livre.

Oeuvres pour piano (Jean Sibelius)

note: 5Addictif! Nathalie - bibliothécaire - 19 janvier 2019

Dans ce CD, le pianiste norvégien Leif Ove Andsnes propose sa sélection des œuvres pour piano seul du compositeur finlandais Sibelius, plus connu pour ses compositions orchestrales et c’est très beau ! Le premier morceau commence par un ruissellement de notes très légères, d’où se dégage rapidement une mélodie mélancolique et entêtante qui monte par vagues successives, chacune allant un peu plus loin que la précédente tandis que la main gauche maintient les cascades de notes en arpèges du début. La fin reste presque comme en suspension. Les deux impromptus vous portent comme une rêverie, ou un voyage à travers des paysages enneigés. D’autres morceaux ont un caractère plus dansant, ou bien plus sombre. Certains feraient de très bonnes musiques de films ; on imagine bien la valse triste (numéro 9) accompagner un film de mime muet, on pense aussi à Yann Tiersen et Amélie Poulain. Les atmosphères varient mais toujours on y entend l’influence des musiques folkloriques et Leif Ove Andsnes les joue avec finesse et sensibilité.

Aile froide (Jean-Marc Rochette)

note: 5BD coup de coeur Anne - Bibliothécaire - 9 janvier 2019

« Aile froide - Altitude 3954 » est un album dédicacé à sa mère par Jean-Marc Rochette. Il y raconte sa jeunesse dans les années 60 à Grenoble. Orphelin de père, tué pendant la Guerre d’Algérie, il vit seul avec sa mère avec laquelle il entretient une relation difficile. Il peine à trouver sa place au Lycée qu’il fréquente et c’est à 16 ans qu’il découvre la montagne grâce à Sempé, un copain de son âge. Il en tombe littéralement amoureux et, entre sa vie de lycéen et le dessin qu’il pratique déjà assidûment, il se lance à corps perdu dans cette nouvelle passion. Le Massif des Ecrins tout proche devient son terrain d'apprentissage. Exalté, il se lance rapidement dans les grandes voies -la Dibona, la Meije, la Pierre Allain...- et se rêve guide de haute montagne. Il est comme appelé par les « grandes courses » où il se mesure à d’illustres anciens alpinistes, à la nature brute et sauvage, à la mort qui peut frapper à tout moment sous la forme d’un éboulement, d’une avalanche, d’un orage… J’ai été captivée de bout en bout par l’histoire de Rochette qui est à la fois celle d’une époque, un récit initiatique et de vie, une déclaration d’amour à la haute montagne et à la nature.

Lever de rideau sur Terezín (Christophe Lambert)

note: 5Roman ado Margaux - 19 décembre 2018

Superbe histoire qui montre l'atrocité des camps de concentration en mêlant l'histoire de Victor Steiner, juif, grand dramaturge qui va utiliser sa popularité auprès d'un officier SS pour essayer de fuir avec sa troupe.
On peut aussi voir la réalité de l'Histoire dans le camp de Terezin: le camp transformé en superbe ville et les détenus qui sont mieux habillés juste pour le passage de la croix rouge.

Sincèrement vôtre, Chourik (Ludmila Oulitskaïa)

note: 4Roman russe Nathalie - bibliothécaire - 8 décembre 2018

Chourik, la trentaine, vit à Moscou et a été élevé dans une famille de femmes : sa grand-mère, figure imposante et cultivée, et sa mère, artiste ratée et plus fragile. Loin de rêver d’échapper à son milieu, le jeune homme se plie aux attentes familiales, se dévoue au bien-être de sa mère après la mort de sa grand-mère et même au-delà de ce cercle restreint, se soumet aux désirs des femmes qu’il rencontre sur le mode de la compassion et du réconfort. Ce personnage flottant semble totalement incongru, voire vieillot, dans une époque qui célèbre la réussite sociale et l’individualisme. Sa vie passe, il ne prend aucune décision pour lui-même, toujours au service des autres sans que cela ne semble l’étouffer. On croise dans ce roman dont la lecture est agréable mais qui ne m'a pas passionnée une multitude de personnages qui chacun peut incarner une facette de la société russe actuelle.

Le grand méchant renard (Patrick Imbert)

note: 5Le Grand Méchant renard Magali - bibliothécaire - 29 novembre 2018

Découvrez ce dvd contenant 3 histoires de 26 minutes hilarantes,tendres, à découvrir en famille dont une sur le thème de Noël , ça tombe bien , c'est bientôt Noël!
Découvrez aussi les aventures de ce méchant renard en BD.

L'art d'être libre (Tom Hodgkinson)

note: 3Un documentaire inspirant Anne - Bibliothécaire - 21 novembre 2018

C'est le titre qui m'a attirée au premier abord "L'art d'être libre dans un monde absurde". L'ouvrage, préfacé par Pierre Rabhi, se présente comme une sorte de guide à l'usage de tous pour retrouver une certaine maîtrise de nos vies alors que le monde semble emporté dans une fuite en avant néfaste. Sur un ton enjoué, un peu provocateur, Tom Hodgkinson lance un appel à résister à la recherche du profit, à la compétition et à la morale puritaine omniprésents au détriment de la coopération, de l'autonomie et d'une vie agréable et libre. Ce livre, semé de références littéraires et historiques -notamment sur la société médiévale- et de conseils pratiques - "jetez votre montre", "renoncez à votre carrière et à ses vaines promesses"...- est en fait une source de réflexion sur le sens qu'on donne à nos vies, sur la nécessité d'une prise de conscience de notre responsabilité et de notre capacité à nous libérer des contraintes et peurs dans lesquelles nous sommes souvent enfermés.

Radio one (Airelle Besson)

note: 5Magnifique! Nathalie - bibliothécaire - 10 novembre 2018

Airelle Besson est trompettiste, compositrice, chef d'orchestre... "Radio one" mêle voix, trompette, piano et percussions dans de très belles compositions jazz qui installent une ambiance à la fois dynamique et apaisante. La voix devient un instrument comme les trois autres en se coulant parfaitement dans les rythmiques balancées des morceaux. A écouter en roulant et en admirant les couleurs d'automne...

Percy Jackson n° 1 (Rick Riordan)

note: 5Percy Jackson Julia - 18 octobre 2018

Demi-dieux, combats, blagues : mélangés ici pour donner un cocktail d'action et d'humour. A lire sans modération.

Les étranges soeurs Wilcox n° 1
Les vampires de Londres (Fabrice Colin)

note: 4Roman jeunesse Méline - 17 octobre 2018

Londres, 1888. Deux jeunes sœurs, Amber et Luna, deux vampires, assoiffées de sang. Mais sur leurs épaules repose la survie de l'Empire britannique.

Même les princesses pètent (Ilan Brenman)

note: 5Un secret à ne pas répandre aux quatre vents ! Florence - bibliothécaire - 3 octobre 2018

Est-ce que les princesses font aussi des prouts ? C'est LA QUESTION au cœur de cet album et des discussions de récré. Pour en avoir le cœur net, Laura pose la question à son père qui va alors lui donner un livre mystérieux qui renferme la réponse à cette question. Découvrez enfin la vérité sur les princesses : oui, elles pètent ! Un album très drôle pour tordre le coup au mythe de la princesse parfaite. A lire, sans complexe !

Pactum salis (Olivier Bourdeaut)

note: 4L'amitié est éternelle comme le sel Anne - Bibliothécaire - 27 septembre 2018

Un histoire d'amitié masculine -pour le moins improbable, donc contrariée- ayant pour toile de fond les Marais Salants de Guérande en pleine période de récolte du sel, du Croisic à La Baule en passant par St-Lyphard... Etant originaire de cette belle Presqu'île, il n'en fallait pas plus pour piquer ma curiosité d'autant plus qu'il s'agit là du deuxième roman d'Olivier Bourdeaut, l'auteur du très réussi "En attendant Bojangles". Résultat : une bonne lecture d'été à l'écriture savoureuse, assez poétique et parsemée de multiples grains de sel. L'auteur parvient, au fil de la rencontre entre deux personnages que tout oppose, à nous faire toucher du doigt les paradoxes du Pays Guérandais entre tourisme de masse, plutôt chic, et retour à la Nature et à la simplicité.

Continents à la dérive (Russell Banks)

note: 5Roman adulte Nathalie - bibliothécaire - 21 septembre 2018

Dans ce roman, Russell Banks présente en parallèle la vie de deux personnages très différents qui finiront par se croiser et que le destin dès le départ semble, comme dans une tragédie grecque, avoir condamnés. Bob, américain de la classe moyenne basse, paniqué à l’idée de passer sa vie à réparer des chaudières, tente de lui donner un sens en rejoignant son frère et son commerce apparemment florissant à Miami. Afin de nourrir sa famille, il accepte de participer à des affaires de plus en plus louches, sur fond de magouilles immobilières puis de trafic d’êtres humains et c’est pour lui une lente descente aux enfers. Vanice est haïtienne et, pour échapper à la misère et la corruption, elle quitte son île avec son neveu et son fils dans l’espoir de rejoindre l’Amérique. Elle aussi, d’une façon encore plus violente que Bob est le jouet de dieux cruels qui la détruiront sans ménagement. Russell Banks propose une vision très pessimiste de la société américaine, dans laquelle, pour survivre, des gens ordinaires se transforment inéluctablement en assassins et perdent toute humanité. Ecrit dans les années 80, ce récit rude et sombre résonne très fortement aujourd’hui, notamment en référence à la crise financière qui a frappé des milliers de familles américaines et à la crise migratoire actuelle.